bandeau1


20 ANS D’AVENTURE

 

 

affiches_1996

Depuis 1996, l’Office de Tourisme de Montreuil-sur-Mer et ses Vallées vous fait découvrir la plus célèbre œuvre de Victor Hugo à travers son spectacle Son et Lumière « Les Misérables à Montreuil-sur-Mer ».

 

 

En 2016, nous aurons l’honneur de vous accueillir pour les 20 ans de cet évènement qui est devenu au fil des années un rendez-vous estival incontournable pour près de 10 000 spectateurs. A l’occasion de cet anniversaire, notre metteur en scène, Dominique Martens, a imaginé de nouvelles scènes et de nouveaux décors agrémentés de nouvelles créations musicales.

 

 

Les 8 représentations auront lieu les 29,30 et 31 juillet et les 1er, 5, 6, 7, et 8 août 2016, dans le cadre historique de la citadelle. De retour d’un voyage en Belgique, Victor Hugo s’arrête à Montreuil-sur-Mer le 4 septembre 1837. Quelques années plus tard, c’est dans cette cité historique qu’il situera l’essentiel de la première partie du roman « Les Misérables ».

 

 

Fidèle à cet hommage, 300 figurants-bénévoles endossent, chaque année depuis 20 ans, les costumes de leurs ancêtres et ceux des personnages du roman pour un spectacle son et lumière exceptionnel dans le cadre mystérieux de la citadelle de Montreuil.

 

 

Un spectacle imaginé et mis en scène par Dominique MARTENS d’après l’oeuvre de Victor HUGO.
Musique originale de Dominic LAPRISE.
Chorégraphies et danses originales de Brigitte BOUYER.
Un cadre exceptionnel : la citadelle de Montreuil sur Mer.
300 figurants bénévoles,
600 personnages costumés.
Une cavalerie, des effets pyrotechniques, des chorégraphies originales.

A l’origine de ce spectacle, un homme : Raymond Lavogez. Alors qu’il part dans le Jura à Lons-le-Saunier, pour une compétition fédérale de cyclisme, il aperçoit l’affiche d’un son et lumière portant sur le célèbre roman de Victor Hugo, « Les Misérables ». Interpellé par cet événement, il décide d’acheter deux places pour assister à la représentation le soir même. L’idée d’un son et lumière germe alors dans l’esprit de Raymond.

 

 

Mais c’est au cours d’une partie de cartes que Raymond, membre de l’Office de Tourisme, évoque l’idée d’un nouveau son et lumière à Montreuil-sur-Mer à ses camarades Jean-Claude Piques (Président de l’Office) et Jacques Gobert (Vice-Président), réunis comme à leur habitude tous les samedis soir de 17h à 19h, au café Gambetta. Une osmose s’installe et l’idée prend forme.

 

 

Le fond déterminé, il faut désormais mettre en forme ce spectacle. L’Office de Tourisme lance alors un appel auprès des locaux, pour les réunir, en tant que bénévoles, autour de ce qui deviendra une grande aventure humaine. Il faut également faire appel à des professionnels : pour la mise en scène, Dominique Martens ; la musique, Dominic Laprise ; et la danse, Brigitte Bouyer. Enfin, Jean-Claude Piques est le porteur du projet en tant que coordinateur et manager de par sa position de Président de l’Office de Tourisme. Avec Jacques Gobert et Raymond Lavogez, ils gèrent l’organisation de l’évènement du début à la fin.

 

 

Entre ces trois « mousquetaires », l’entente est au beau fixe, malgré des périodes de tensions, de fatigue. Ils ne peuvent être que satisfaits de l’œuvre qu’ils ont laissée derrière eux.

affiches_2010
affiches_2013

La première année est un réel succès avec près de 8 500 spectateurs. Néanmoins, L’année suivante ne connaît pas le même succès (6 200 visiteurs).

 

 

En 1998, la question de sensibilisation d’un public hors des limites de l’arrondissement de Montreuil-sur-Mer se pose. Le spectacle ne doit pas s’éteindre. Jacques Gobert lance alors l’idée de spots TV : 30 spots de 10 secondes seront réalisés sur la chaîne France 3. La pérennité du son et lumière est assurée.

 

 

Fort de son succès et de sa reconnaissance au-delà de la région de Montreuil (jusqu’en Picardie), l’événement passe de quatre à huit représentations grâce au concours des bénévoles. Mais c’est en 2000, suite au Journal de Jean-Pierre Pernault, que les demandes explosent. Cette année-là, l’évènement atteint les 10 443 spectateurs.

 

 

Ajoutons que le spectacle n’existerait pas sans la qualité de la mise en scène, le soutien des partenaires et l’implication des bénévoles.

 

 

Le spectacle Son et Lumière « Les Misérables à Montreuil-sur-Mer » est aujourd’hui un événement incontournable. C’est une force !